Résumés du numéro 13 - 2013


Littérature et peinture
croisements du verbe et de l’image

Dr Hicham Belhaj
Université de Fès, Maroc

Résumé :

Le rapport entre peinture et littérature n’est pas un sujet récent. Il a été abordé depuis l’Antiquité où l’on trouve l’idée que la peinture est une poésie muette tandis que la poésie est une peinture parlante. En Orient arabo-musulman, la condamnation des images formulée par le Coran va se solder par l’interdiction de la représentation des êtres vivants. Ce climat "aniconiste" va, en revanche, placer la calligraphie et la miniature au centre de l’art dit islamique. Au Maroc, l’aniconisme a refait surface avec la doctrine malékite. Cela a eu pour résultat l’éclipse peu ou prou totale de toute représentation figurative.

Mots-clés :

littérature, peinture, image, calligraphie, aniconisme.

***
Literature and painting
crossings of the verb and the image

Abstract:

The relationship between painting and literature is not a recent subject. It has been approached since Antiquity where we find the idea that painting is silent poetry while poetry is talking painting. In the Arab-Muslim East, the condemnation of images formulated by the Quran will result in the ban on the representation of living beings. This "aniconist" climate, on the other hand, placed calligraphy and miniatures at the center of so-called Islamic art. In Morocco, aniconism resurfaced with the Maliki doctrine. This has resulted in the more or less total eclipse of all figurative representation.

Key words:

literature, painting, image, calligraphy, aniconism.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***
Naissance de la communication culturelle
d'expression française en Algérie

Dr Hadj Dahmane
Université de Mulhouse, France

Résumé :

Le présent article s’entend comme un travail propédeutique donnant sur un projet plus large et plus approfondi, sous forme d’une série d’articles. Car il s’agit de faire une approche de l’acte de communication à travers la production littéraire et culturelle algérienne d’expression française, il importe donc de faire une sorte de généalogie, si l’on peut dire, de la communication contestataire et ses rapports mêmes avec la production culturelle. Quitte à anticiper, disons dès à présent que traiter des débuts de la contestation est un thème pour le moins paradoxal. La langue et la culture françaises elles-mêmes pourraient être, les premiers objets contestés.

Mots-clés :

communication, culture, littérature, Français, contestation.

***
Birth of French-speaking cultural communication in Algeria

Abstract:

This article is intended as a preparatory work leading to a larger and more in-depth project, in the form of a series of articles. Because it is a question of making an approach of the act of communication through the Algerian literary and cultural production of French expression, it is therefore important to make a kind of genealogy, so to speak, of the communication of protest and its very relationship with cultural production. Even if it means anticipating, let's say right now that dealing with the beginnings of the protest is a paradoxical subject to say the least. The French language and culture themselves could be the first contested objects.

Key words:

communication, culture, literature, French, protest.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***
Les visions pédagogiques de Saadi à travers
Gulistan et Bostân

Dr Mahboubeh Fahimkalam
Université Azad Islamique d’Arak, Iran

Résumé :

On peut dire que Gulistan et Bostân sont parmi les chefs-d’œuvre littéraires, renfermant aussi bien un grand nombre de thèmes qu’une vaste variété d’historiettes. Saadi, leur auteur, un sage érudit, nous y présente différents aspects de la littérature lyrique et pédagogique. Une étude profonde et exhaustive de ces deux œuvres, nous amènera à une meilleure connaissance et la prise de conscience de l’importance de ces ouvrages ainsi que de leur auteur. Nous allons essayer, dans le cadre de cet article, aussi concis soit-il, de jeter un regard critique et analytique sur les poèmes et les contes de Saadi, tout en examinant les aspects pédagogiques de ses ouvrages.

Mots-clés :

Gulistan, Bostân, Saadi, littérature persane, pédagogie.

***
The educational visions of Saadi through
"Gulistan" and "Bostân"

Abstract:

It can be said that Gulistan and Bostân are among the literary masterpieces, encompassing both a large number of themes and a wide variety of stories. Saadi, their author, a wise scholar, introduces us to different aspects of lyrical and educational literature. A deep and exhaustive study of these two works will lead us to a better knowledge and awareness of the importance of these works as well as of their author. We will try, in the context of this article, however concise, to take a critical and analytical look at the poems and tales of Saadi, while examining the educational aspects of his works.

Key words:

Gulistan, Bostân, Saadi, Persian literature, pedagogy.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***
Mysticisme dans le monde poétique de Sohrâb Sepehri

Dr Rozita Ilani
Université Azad Islamique d'Arak, Iran

Résumé :

Sohrâb Sepehri, poète iranien du XXe siècle, inspire un profond sentiment de paix à tous ceux qui le cherche dans notre monde troublé. Profitant d'un certain mysticisme, les vers libres sepehriens ont l'origine dans la culture de sa région ainsi que de ses innombrables voyages aux pays de l'Extrême-Orient. Le langage simple et en même temps mystique de ses poèmes personnifie ses métaphores. Il a diffusé l'idée d'un monde aimable où l'on peut vivre en paix. En présentant ce poète et ses images poétiques au monde littéraire, cet article a le but de contribuer à bâtir ce monde de paix qui ressemble à un Paradis dont Sepehri parle tant, et alors sa mission serait accomplie.

Mots-clés :

littérature iranienne, Sepehri, mysticisme, vers libres, paix.

***
Mysticism in the poetic world of Sohrâb Sepehri

Abstract:

Twentieth-century Iranian poet Sohrâb Sepehri inspires a deep sense of peace in all those who seek him in our troubled world. Taking advantage of a certain mysticism, the free Sepehrian verses have their origin in the culture of his region as well as his countless trips to the countries of the Far East. The simple and at the same time mystical language of his poems personifies his metaphors. He spread the idea of a kind world where one can live in peace. By presenting this poet and his poetic images to the literary world, this article aims to help build this world of peace that looks like a Paradise that Sepehri talks about so much, and then his mission would be accomplished.

Key words:

Iranian literature, Sepehri, mysticism, free verse, peace.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***
La balagha arabe selon Al Djahiz et Abu Hayyan al Tawhidi

Dr Fatma Khelef
Université de Toulouse, France

Résumé :

La "balagha" a été l’objet de beaucoup d’argumentation chez les auteurs arabes. Cet article propose de mettre en lumière quelques commentaires et réflexions de deux rhétoriciens arabes les plus célèbres, Al-Djahiz, le grand prosateur arabe mutazilite, l’une des personnalités les plus éminentes de la littérature et de la pensée arabe aux IIe et IIIe siècles de l’Hégire et Abu Hayyan al-Tawhidi, l’un des hommes les plus érudits de la littérature médiévale. Tous deux, et tout particulièrement Abu Hayyan, évoquent les aspects quelque peu contradictoires de la vérité ou de la fausseté qui sont parfois sous-jacentes dans l’exposition de la balagha.

Mots-clés :

rhétorique, al-Djahiz, balagha, Abu Hayyan, Mutazila.

***
The Arab balagha according to Al Jahiz and Abu Hayyan al Tawhidi

Abstract:

The "Balagha" has been the subject of much argument among Arab authors. This article proposes to highlight some comments and reflections of two most famous Arab rhetoricians, Al-Jahiz, the great Arab mu'tazilite prose writer, one of the most eminent figures of Arab literature and thought in the 2nd and 3rd centuries AH and Abu Hayyan al-Tawhidi, one of the most learned men in medieval literature. Both, and especially Abu Hayyan, evoke the somewhat contradictory aspects of truth or falsity that sometimes lie behind the balagha display.

Key words:

rhetoric, al Jahiz, Balagha, Abu Hayyan, Mutazila.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***
Le concept de noblesse dans la mystique musulmane
et l’existentialisme

Dr Nadjat Mouadih
Université d’Oran es Sénia, Algérie

Résumé :

Il y a une correspondance entre l’idée de l’homme parfait d’Ibn Arabi et l’idée de l’unique dans l’existentialisme, surtout chez Kierkegaard. Quand l’unique se présente, la divinité se présente sans médiation. Le sens profond de l’unique réside dans sa conscience d’être une victime et qu’il doit se présenter en martyr. Nous remarquons chez les mystiques que le temps existentiel est l’expression de l’état existentiel privilégié. La conscience de l’instant ne se fait vraiment que dans l’état d’extrême angoisse. Kierkegaard lie l’éternité et l’angoisse. Selon lui la force de l’âme du noble est semblable à celle de Dieu.

Mots-clés :

existentialisme, noblesse, mystique, Ibn Arabi, Kierkegaard.

***
The concept of Nobility in Muslim mysticism
and existentialism

Abstract:

There is a correspondence between Ibn Arabi's idea of the perfect man and the idea of the unique in existentialism, especially in Kierkegaard. When the unique presents itself, the divinity presents itself without mediation. The deep meaning of the unique lies in his awareness of being a victim and that he must present himself as a martyr. We notice in mystics that existential-time is the expression of the privileged existential state. Awareness of the moment really only occurs in a state of extreme anxiety. Kierkegaard links eternity and angst. According to him the strength of the soul of the nobleman is like that of God.

Key words:

existentialism, nobility, mystic, Ibn Arabi, Kierkegaard.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***
Al Ghazali et ses omissions dans son autobiographie

Dr Saliou Ndiaye
Université Cheikh Anta Diop Dakar, Sénégal

Résumé :

Grâce à son autobiographie sélective intitulée "Al-Munqidh min ad Dalâl", Al-Ghazali a su utiliser une démarche méthodique et pédagogique visant à démontrer l’échec de l’intelligence de la foi qui a été, à son époque, l’intention principale du "Kalâm", et de la "Falsafa". Et ceci se passa entre deux moments de crise qu’il a connu dans sa vie. La plupart des analyses écrites à son sujet confondent ces deux moments en un seul évènement. Or, ils sont distincts et n’ont pas la même signification dans la vie de l’homme. Il est intéressant de pouvoir comprendre à travers certains indices de l’autobiographie des réalités qu'il n’a pas dites afin de reconsidérer ses relations avec le "Tasawwuf".

Mots-clés :

al Munqidh, al Ghazali, autobiographie, tasawwuf, falsafa.

***
Al Ghazali and his omissions in his autobiography

Abstract:

Thanks to his selective autobiography entitled "al-Munqidh min ad Dalâl", Al-Ghazali knew how to use a methodical and educational approach aimed at demonstrating the failure of the intelligence of the faith which was, in his time, the main intention of "Kalâm", and "Falsafa". And this happened between two moments of crisis he experienced in his life. Most of the analyzes written about him confuse these two moments in a single event. However, they are distinct and do not have the same meaning in human life. It is interesting to be able to understand through some clues from the autobiography realities he did not tell in order to reconsider his relationship with the "Tasawwuf".

Key words:

al Munqidh, al Ghazali, autobiography, tasawwuf, falsafa.

Lire l'article ... PDF ▼

N° 13 / 2013

***

Téléchargez le N° 13 RAR ▼